Un jour de novembre

C'est un jour de novembre qui pleure en silence.

Les Champs-Elysées, venteux et mouillés,

Arpentés sans passion par des pieds mouillés

Conduisent à l'arc sombre, imposant.


Les trois couleurs claquent au vent et frissonnent.

Tremble, France, en ce 11 novembre !

Personne ne s'est levé pour te saluer.


Les trois couleurs grelottent et pleurent,

Vaguement saluées par des politiques figés,

Regards fixés sur leur popularité.


Courage France, en ce 11 novembre !

Souviens-toi des héros d'hier.

Certains inspirent les héros de demain.


C'est un jour de novembre qui pleure en silence.

Une enfant est là, qui espère, qui patiente,

Sous la pluie, tout entière à son attente,

Les yeux tournés vers la flamme vacillante.







0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Reconnaissance

Ils sont contents de nous voir, ça ne fait aucun doute. Il est quatre heures du matin, une brise glaciale s'est levée sur cette nuit givrée. Ils sont mal équipés : un mince carton et une vulgaire couv

©2020 par Somnio ergo scribo. Créé avec Wix.com

  • Facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now