Tu pars

Dernière mise à jour : 4 déc. 2020


Quand la mer se retire,

C'est d'une caresse sur le sable

Qu'elle s'éloigne et s'étire.

Tout en douceur, tout en lenteur.


Quand le soleil part,

C'est tout en beauté, et tout en finesse,

Derrière les immeubles qu'il pare

De son manteau rose. Dans le ciel serein,

Lentement il s'éteint.


Quand la musique finit

C'est en harmonie doucement.

Ou dans un éclat vibrant,

Apogée éclatante d'un morceau ardent !



Tu pars.

Sans caresse, sans douceur, sans lenteur.

Tu pars.

Sans beauté, sans finesse, sans ciel rose.

Tu pars.

Sans douce harmonie. Sans éclat vibrant.


Alors je n'y crois pas.

Alors j'attends.

Que reviennent la douceur, la caresse, le ciel rose, l'harmonie !




0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cœur de braise

Je connais des enfants qui même sous la pluie, quand l'horizon est mêlé de graves soucis Rient. Ils vivent l'instant présent, Sans ignorer pourtant la grisaille à venir. J'envie ses enfants en apparen