Toussaint, tout simplement

Il a 4 ans bientôt, il parcourt le Camino avec ses parents, et son petit frère en porte bébé. Il marche fièrement, à côté de la carriole où l'installe son père quand ses jambes dodues sont lourdes de fatigue. La famille n'a croisé personne depuis le matin, il est avide de rencontres nouvelles.

Il m'apostrophe, sans introduction, me raconte sa vie, comme seuls les enfants le font naturellement, sans avoir besoin d'audace.

Il apprend que je vais à l'école moi aussi, dans une semaine, ne se préoccupe pas de savoir de quel côté de l'estrade je suis, me raconte son école.

- Elle s'appelle Saint Dominique Savio, mon école.

- Ah, oui ? C'est rare comme nom d'école. Tu sais ce qu'il a fait, Saint Dominique Savio ?

- Ben, oui, il a joué ! Et après il a été au Paradis.


25 août 2020, Arzacq-Arraziguet




0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'ampoule

À les voir en photo, on les cataloguerait rapidement "famille sage de l'ouest parisien" . À les voir en chemin on les nomme "baroudeurs dans l'âme" . Papa sportif mais en polo immaculé et short bien r