Automne

Dernière mise à jour : 26 sept. 2020

Je voudrais ne vivre qu'à l'automne,

Pour que le vent chasse

Mes rêves monotones.

Et qu'il libère, de son souffle vif,

Mon cœur émotif.

Qu'il fasse le ménage

Et sur son passage

Exclue la raison !

Qu'il entraine et promène

Des joies et des peines

Et qu'en un tourbillon

Il les mêle, les unisse.

Car là est la vraie vie,

Dans le tourbillon d'automne,

Jamais monotone !


Paris, 20 juin 2016



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cœur de braise

Je connais des enfants qui même sous la pluie, quand l'horizon est mêlé de graves soucis Rient. Ils vivent l'instant présent, Sans ignorer pourtant la grisaille à venir. J'envie ses enfants en apparen