Automne

Mis à jour : 26 sept. 2020

Je voudrais ne vivre qu'à l'automne,

Pour que le vent chasse

Mes rêves monotones.

Et qu'il libère, de son souffle vif,

Mon cœur émotif.

Qu'il fasse le ménage

Et sur son passage

Exclue la raison !

Qu'il entraine et promène

Des joies et des peines

Et qu'en un tourbillon

Il les mêle, les unisse.

Car là est la vraie vie,

Dans le tourbillon d'automne,

Jamais monotone !


Paris, 20 juin 2016



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Reconnaissance

Ils sont contents de nous voir, ça ne fait aucun doute. Il est quatre heures du matin, une brise glaciale s'est levée sur cette nuit givrée. Ils sont mal équipés : un mince carton et une vulgaire couv

©2020 par Somnio ergo scribo. Créé avec Wix.com

  • Facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now