Automne

Mis à jour : 26 sept. 2020

Je voudrais ne vivre qu'à l'automne,

Pour que le vent chasse

Mes rêves monotones.

Et qu'il libère, de son souffle vif,

Mon cœur émotif.

Qu'il fasse le ménage

Et sur son passage

Exclue la raison !

Qu'il entraine et promène

Des joies et des peines

Et qu'en un tourbillon

Il les mêle, les unisse.

Car là est la vraie vie,

Dans le tourbillon d'automne,

Jamais monotone !


Paris, 20 juin 2016



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Révolté

Quelque soit l'heure de la vie- Naissance te tirant de l'ouate bleutée Ou injustice d'un corps adolescent qui grandit plus vite que toi- Quelque soit l'heure de la vie, tu crieras ! Tu crieras la joie

Confusion

Je suis mort cette nuit. Plus personne ne parlera de moi au présent. Ce matin je me suis vu, mort dans ce lit d’hôpital. J’étais terriblement soulagé que les souffrances s’arrêtent, horriblement boule